Quand consulter ? 

  • Pour les adultes

Il peut être utile de consulter quand vous  sentez  que vous avez du mal à prendre du recul sur une situation personnelle, familiale ou professionnelle.

Si vous ressentez une souffrance persistante  et que vous êtes à la recherche de sens et/ou de solutions pour que quelque chose change, nous pouvons envisager ensemble le cadre de travail, le mode de prise en charge et la fréquence susceptibles de vous convenir le mieux. 

 

 

  • Pour les enfants et les adolescents

Il se peut qu'un enfant ou un adolescent ait besoin de l'aide d'un professionnel de la psychologie de l'enfant si :

 

- Il traverse une période difficile liée à des changements (déménagement, modification de la structure familiale, rythme scolaire...)

- Il manque d'aisance dans ses relations, a peu confiance en ses capacités 

- Il présente des difficultés à gérer la frustration, à accepter les règles

- Il souffre de douleurs inexpliquées, de peurs phobiques

- Il a des difficultés scolaires et l'aide pédagogique ne parvient pas à remédier à cette difficulté

- Il a des troubles de la concentration

- Il semble envahi par une  tristesse

- Il semble anormalement  agité

- Il n'est pas toujours propre et a des "accidents" qui l'embarrassent

- Il a des troubles du sommeil

- Il se montre souvent anxieux, a des idées noires

- Il a vécu récemment un événement perturbant

 

La liste n'est bien entendu pas exhaustive...

 

 

Dans le cas des enfants et adolescents , tout peut changer très vite car le fonctionnement psychique est encore très malléable.

Chacun  traverse des périodes plus ou moins difficiles, c'est inévitable, et c'est même souvent riche...

Toutefois, certaines difficultés ne s'estompent pas naturellement. Si vous ne savez plus comment réagir, que vous vous sentez inquiet, que vous percevez un comportement en dehors de la norme, il est préférable d'écouter votre intuition de parent et de ne pas laisser la difficulté s'enkyster.

Je propose dans un premier temps de rencontrer l'enfant avec ses deux parents afin de faire ensemble le point sur la situation qui amène à consulter. Ensuite, l'enfant vient seul en séance. 

 

Parfois, les adolescents ne souhaitent pas de cette première consultation avec leurs parents. Il est important de tenir compte de leur demande et de les laisser investir seuls l'espace thérapeutique...

 

 

 Qui consulter ?

 

Peu importe la manière dont vous arrivez vers un thérapeute, que ce soit sur la recommandation d'un professionnel de santé, celle d'un proche ou simplement le hasard...

En tout état de cause, il est essentiel de vous sentir en accord avec l'approche qui est proposée et en confiance dans la relation. Il est essentiel que vous vous sentiez accueilli et non jugé.

Le lien de confiance qui s'établit entre un thérapeute et patient est un levier essentiel du changement et de la guérison.