Voici quelques signes qui peuvent vous amener à consulter...

Il se peut que votre enfant/adolescent  ait besoin de l'aide d'un professionnel de la psychologie de l'enfant si :

 

- Il traverse une période difficile liée à des changements (déménagement, modification de la structure familiale, rythme scolaire...)

- Il manque d'aisance dans ses relations, a peu confiance en ses capacités 

- Il présente des difficultés à gérer la frustration, à accepter les règles

- Il souffre de douleurs inexpliquées, de peurs phobiques

- Il a des difficultés scolaires et l'aide pédagogique ne parvient pas à remédier à cette difficulté

- Il a des troubles de la concentration

- Il semble envahi par une  tristesse

- Il semble anormalement  agité

- Il n'est pas toujours propre et a des "accidents" qui l'embarrassent

- Il a des troubles du sommeil

- Il se montre souvent anxieux, a des idées noires

- Il a vécu récemment un événement perturbant...  

 

Le DSM (Diagnostical & Statistical Manual) est l'outil de référence du psychologue. Il décrit un certain nombre de troubles qui peuvent survenir dans l'enfance, l'adolescence et l'âge adulte. 

Lorsque c'est possible, je considère qu'il est préférable d'éviter de poser des diagnostics  car ceux-ci ont tendance à enfermer,  à coller une étiquette ...           

Dans le fonctionnement psychique d'un enfant ou d'un adolescent, tout reste malléable et peut changer très vite,rien n'est figé. Chacun peut traverser des périodes plus ou moins difficiles, c'est inévitable, cela peut même être riche et les difficultés s'estompent souvent naturellement ou après quelques séances...

Dans d'autres cas, en revanche, comme dans le cas de suspicion des troubles spécifiques des apprentissages ou des troubles du spectre autistique, il est essentiel d'investiguer de manière précoce avec l'aide d'équipes pluridisciplinaires afin de mettre en place dès que possible différentes aides adaptées.

 

Si à l'heure actuelle vous ne savez plus comment réagir, si vous percevez qu'une situation de souffrance se prolonge, il est préférable d'écouter votre intuition de parent et de ne pas laisser la difficulté s'enkyster.

Dans le cas des adolescents, c'est parfois un peu plus délicat...Il se peut que le jeune ne veuille pas du tout consulter ou qu'il souhaite consulter sans ses parents...Dans ce cas, nous essayons de nous approcher au plus près de son besoin, chaque situation est unique. 

Dans ma prise en charge,avec l'accord des parents, il m'arrive régulièrement de contacter l'école et les professionnels de la rééducation (orthophoniste, ergothérapeute, psychomotricien...) afin de comprendre chaque situation dans sa globalité et travailler en équipe pour soutenir l'enfant  ou l'adolescent dans sa difficulté.

 

Quand consulter pour vous?

 

Tout simplement quand vous souhaitez apaiser ce qui vous fait souffrir , que les tentatives pour apaiser cette souffrance  ont été infructueuses et que vous vous sentez prêt...

Faites confiance à votre intuition pour trouver une personne dont le discours vous parle, dont les méthodes vous plaisent et après quelques rencontres, poursuivez uniquement quand une relation de confiance a pu s'installer.